Quotidien (vers le) Zéro Déchet : 5 objets que je n’achète plus.

Après presque un an de cheminement vers la réduction ultime de mes poubelles, les gens me demandent souvent par où commencer ? Ce qui est maintenant pour moi un mode de vie et une remise en question permanente de nos habitudes de consommation a commencé par quelques objets du quotidien, quelques petites choses à ne plus mettre dans vos caddies et à remplacer par une autre chose plus durable.

En fonction des habitudes et contraintes de chacun, abandonner certaines habitudes peut être plus ou moins dur. Si les 5 objets ci-dessous ne vous correspondent pas, pas de panique ! Il y a pleins d’autres pistes à explorer 😉

 

1 – Déodorant

Qui n’a pas entendu des scandales sur l’impact des déodorants, anti-transpirants et tutti quanti sur notre santé ? A force d’entendre tout et son contraire, personnellement je m’y perds !
C’est pour ça que j’ai décidé de revenir aux basiques : je fabrique mon déodorant à base d’ingrédients simples (huile de coco, bicarbonate de soude et huile essentielle). Je fais bien attention à écouter mon corps, et si un jour je vois que cette recette ne me convient plus, et bien je changerai.
A noter aussi que pour moi, de l’huile de coco toute simple convient tout aussi bien !
Alors prêts à tester ?

2 -Eponge industrielle

Amatrice de crochet, j’ai d’abord fabriqué des tawashi pour le fun et pour son aspect mignon. C’est rapide à faire, chouette à offrir, lavable en machine dès que c’est un peu sale, l’idéal ! Mais petit à petit, j’ai remarqué qu’entre cette éponge réutilisable et ma brosse en bois (à tête changeable), je n’utilisais plus du tout mes éponges classiques jaunes et vertes. En transition en douceur donc, qui a mis plus de peps dans ma déco et moins de déchets dans ma poubelle !

3 – Les cotons tiges

Savez-vous qu’en 2020, les cotons tiges en plastique seront interdits à la vente en France ? Alors oui il restera toujours ceux qui ont une tige « biodégradable », mais on va pas se mentir, c’est souvent du marketing et rarement une partie de plaisir pour l’écosystème qui se retrouve à le dégrader.

Cependant, mes petites oreilles sont toujours bien pomponnées grâce au cure-oreilles écologique en bambou : l’Oriculi ! Utilisé par les japonais depuis longtemps, ce petit outil s’achète pour quelques euros et, si bien entretenu, peut durer très longtemps. Le tester c’est l’approuver 😉

4 – Gel douche/ Shampoing liquide / Dentifrice en tube

Adepte des gels douche qui « sentent bon », je suis passée aux savons solides qui sentent tout aussi bon !
Les avantages : sans emballages, sans produits chimiques cracra et en plus, je ne participe pas à payer des milliers d’euros investis dans des pubs qui nous font croire que notre vie changera en se lavant avec tel ou tel savon… non merci !

Je préfère acheter mes savons, tous les quelques mois, sur le stand d’un artisan savonnier ici ou là. En plus de me laver de façon écologique, je rapporte des souvenirs de mes week-ends ! De la même façon, je trouve dans mon magasin en vrac préféré du dentifrice et des shampoing solides. Halte aux déchets dans la salle de bain !

5 – Bouteille d’eau

C’est peut-être la chose la plus facile à remplacer, car il faut tout simplement prendre…. une gourde ! Et oui, en France, l’eau est potable partout, il n’y a aucune raison valable pour moi de ne pas boire l’eau du robinet. Donc en plus d’une économie conséquente, d’un sac de course allégé des packs encombrants, j’ai supprimé un emballage de plus. Alors oui certes, de temps en temps j’oublie ma gourde et j’ai soif, mais soyons honnêtes : nous arrivons très bien à ne pas oublier des choses comme téléphone ou chargeur dans nos sacs à main, il faut juste ajouter la gourde à la liste !

Ces 5 objets sont mes basiques, les choses que j’ai remplacé le plus rapidement. Et vous, quels sont vos basiques Zéro Déchet, qu’avez vous, ou que voulez-vous changer pour réduire votre impact ? 🙂

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à suivre ma page Facebook (cliquez ici)ou Instagram (Cliquez ici)

4 Comments

  1. Ma
    20 août 2018 at 12 h 01 min

    Coucou !

    Comme toi, je n’utilise plus gel de douche (remplacé par savon solide que j’achète en vrac -sans emballage, je le mets directement dans mon petit sac en tissu-), ni shampooing (je teste le no-poo), ni dentifrice (j’utilise l’argile verte+huile de coco) ni déodorant (je prépare un déo maison avec huile d’olive, cire d’abeille, bicarbonate, fécule de maïs et HE de lavande…trop bon et efficace !)

    Mais le changement le plus important pour moi c’était passer à la Coupe menstruelle (adieu les tampons et serviettes ! que du temps gagné, des économies et surtout du zéro déchet) Ça change vraiment la vie d’une femme, je conseille vivement !

    Bravo pour ton blog ! j’adore <3

    Reply

    1. admin5220
      21 août 2018 at 15 h 27 min

      Hello 🙂
      Déjà merci pour ton commentaire et tes encouragements, cela me touche <3

      bravo pour cette salle de bain Zéro Déchet ! Et oui effectivement la cup représente une grosse économie, y compris de déchet.
      bravo, continue comme ça 🙂

      Manon aka La niflette

      Reply

  2. lulu
    21 août 2018 at 9 h 00 min

    Hey par où commencer ?
    1. L’un de mes premiers gestes zéro déchet, c’est d’être passé aux cotons démaquillants lavables : économique, écologique, pratique (plus besoin de le mettre sur la liste de courses ou de l’oublier) !
    2. Composter ses biodéchets : il y a de plus en plus de sites de compostage collectif. On en trouve facilement un à côté de chez soi sur la côte d’uzur.
    3. Acheter sans emballages en commençant les fruits et légumes ou le vrac avec des sacs en tissu.
    4. Remplacer le gel douche par un savon de Marseille (au moins lui je sais qu’il n’y a que 4 ingrédients…)
    5. Faire mon déo (huile de coco, bicarbonate, fécule de mais et huile essentielle de palmarosa). C’est simple, rapide, efficace, plus d’odeur… et quelle fierté de faire ses propres produits 😀
    Vive tes articles sur le zéro déchet petite niflette, on te suit avec plaisir !

    Reply

    1. La Niflette
      21 août 2018 at 15 h 31 min

      Wahou pleins de super idées !
      Effectivement, composter ses déchets c’est un geste finalement assez simple qui change vraiment la vie et réduit la poubelle. Je vais bientôt déménager, et j’investirai dans un composteur si je n’ai aps de lieu de compost collectif à proximité comme maintenant 🙂

      Merci pour le gentil mot et les encouragements, j’ai encore plein d’idées d’articles 😉

      Reply

Leave a Reply