Knitflix : ma sélection de séries pour tricoter

Connaissez vous le Knitflix ? Cette douce activité combine regarder épisode après épisode d’une série choisie tout avançant votre dernier ouvrage au tricot ou au crochet, et est considérée par certain(e)s comme le nouveau « Netflix  & Chill »

Mais vous ne pouvez pas décemment lancer au hasard n’importe quelle série proposée. Premièrement pour passer un bon moment en évitant les genres que vous n’aimez pas, et deuxièmement pour ne pas vous retrouver à tricoter un rang particulièrement compliqué lors de l’explication d’un complot particulièrement tordu et sur lequel repose toute l’histoire de la série.

Si comme moi vous aimez les séries historiques, les beaux costumes d’autres époques et les histoires d’amour parfois potaches, voici mes recommandations:

1 – Outlander

On ne présente plus cette série qui prend de plus en plus d’ampleur. J’ai dévoré les deux premières saisons d’une traite, et j’ai commencé à lire les romans pour savoir la suite sans attendre la saison 3.

Le synopsis raccourci : 
Les aventures de Claire, une infirmière de guerre mariée qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle se retrouve alors mêlée à des histoires de propriétés et d’espionnage qui la poussent à prendre la fuite et menacent sa vie.

Je regarde pour : la belle histoire d’amour, l’accent marrant des écossais et les magnifiques costumes et ouvrages en laine que porte superbement Caitriona Balfe

A regarder en tricotant : une belle paire de mitaines torsadées ou des jambières en laine brute.

2 – Gilmore Girls

Que vous ayez ou non regardé Gilmore Girls, la première saison diffusée en 2000 va vous ramener deux décennies en arrière. Ses 7 saisons de plus de 20 épisodes sont comme une saga qui ne finit jamais, avec toujours la possibilité de se regarder « un p’tit épisode ou deux », bien installée sous un plaid un soir de pluie. Du feel Good en session d’une quarantaine de minutes.

Le synopsis raccourci :
Gérante d’une auberge à Stars Hollow, petite ville du Connecticut peuplée d’habitants hauts en couleur, Lorelai Gilmore élève seule sa fille Rory, qu’elle a eu à l’âge de 16 ans. Toutes deux entretiennent une relation mère-fille très forte, qui fait d’elles avant tout des amies, et naviguent ensemble à travers les différents obstacles de la vie.

Je regarde pour : ne pas me prendre la tête et suivre doucement la vie de ces personnes fictifs tellement attachants, me donner des idées d’événements loufoques à organiser un jour dans ma ville, et me sentir comme une chef cuistot quand je compare mon alimentation à celle de Rory et Lorelai !

A regarder en tricotant : Deux bonnets assortis mère-fille.

3 – Downton Abbey

J’adore quand les aventures des personnages se superposent à l’histoire d’une époque qui évolue à vitesse Grand V, par exemple l’installation du téléphone ou de l’électricité. Downton Abbey reprend avec délice les scandales feutrés d’une grande famille anglaise qui a finalement des problèmes comme les autres.

Le synopsis raccourci : 
Les héritiers de Downton Abbey ayant péri lors du naufrage du Titanic, la famille Crawley se retrouve dans une position délicate, les trois descendantes ne pouvant prétendre au titre de Lord Grantham. Or, le titre, le domaine et la fortune de la famille sont indissociables. Matthew Crawley, nouveau successeur et lointain cousin, arrive à Downton Abbey. Il y découvre un style de vie nouveau, avec des règles très strictes qui régissent la vie entre aristocrates et serviteurs.

 

4 – Mon flop : les supers séries à regarder sans tricoter

Le premier épisode d’une série qu’on ne connait pas : nouveau vocabulaire, nouveaux personnages… en deux rangs je suis perdue.
Westworld : une série incroyable mais assez subtile. Les indices sur le dénouements sont distillés au fur et à mesure, et avec le nez dans son crochet on est assuré de les louper !
House of Cards : Très bonne série politique avec beaucoup de scènes où le sens est échangé grâce aux images et non pas aux paroles, et qui m’a demandé une bonne concentration.

Alors adios Netflix&Chill et bonjour Knitflix !
Et vous, qu’en pensez vous ?